Les outils RDR (sexe)

Au menu du jour : tous les ingrédients pour un délicieux goûter secure entre gourmandes. En supplément, une vidéo sexy présentant le tout.

Digue dentaire :

Il s’agit d’un quadrilatère à angle droit que tu déplies sur la voluptueuse entrejambe de ta partenaire. Elle peut être en latex ou non selon les préférences/besoins.  Elle s’utilise pour un cunnilingus ou un annulingus et doit être changée à chaque partenaire. Pour plus d’adhérence, mets un peu de lubrifiant sur la zone, étale bien ta petite digue, tu peux commencer une partie de langue en l’air.

Comment faire ?
Le clip qui suit, réalisé par les Klamydia's te présente la marche à suivre pour pratiquer le "safe sex". . . Mieux qu'un long discours voici la vidéo.

Où les trouver gratuitement ?

C’est assez peu distribué, tu peux en acheter en pharmacie, en commander sur internet (mais c’est super cher). Le plus simple  reste la méthode artisanale :
Munis-toi :
- d’une paire de ciseaux
- d’une capote (préservatif externe ou interne) ou des gants (attention les moufles sont trop épaisses).
Maintenant que tu as toutes les armes en mains, suis le merveilleux tutoriel du Collectif Lesbien Lyonnais : avec une capote /avec un gant.
Autre recours, le film alimentaire (non poreux), qui peut être pratique car tu as l’avantage de choisir la longueur.

Gants :

Pour toute pénétration, changement de gants pour chaque trou ou partenaire. Accompagné de lubrifiant ça glisse toujours mieux. Fortement conseillé pour un fist ou lors de coupures sur les mains.

Préservatifs :

Pose un préservatif sur tout objet sexuel, à changer pour chaque trou ou partenaire. Selon les préférences, tu peux utiliser un préservatif interne ou externe. 

Lubrifiants :

Nous ne sommes pas toutes égales face à la lubrification de nos moules. Pour certaines ça glisse tout seul, pour d’autres moins, alors un petit coup de main peut être le bienvenu. Si tu sens que ça a du mal à rentrer, surtout ne force pas, déjà ça fait mal et tu risques d’endommager le nid sacré de ta partenaire.   Rappel : les microlésions sont des portes ouvertes aux IST, lubrifier c’est aussi vous protéger ! Ce conseil vaut d’autant plus quand tu prends des produits psychoactifs (mais pourquoi ?).